Zum Inhalt
Version imprimable

Curia Vista - Objets parlementaires

99.3442 – Interpellation

Fonds monétaire international. Contrôles

Déposé par
Date de dépôt
03.09.1999
Déposé au
Conseil national
Etat des délibérations
Liquidé
 

Texte déposé

Quelles sont les mesures urgentes que le Conseil fédéral - par l'intermédiaire de ses représentants au FMI - entend proposer afin que soient récupérés les crédits détournés par des oligarques russes sur des comptes privés à Jersey, à New York et à Zurich?

Développement

Dès juin 1998, il était évident que le rouble allait s'écrouler. De même qu'il était évident qu'une corruption extrême sévissait dans les plus hautes sphères du pouvoir russe. Sous la pression des Etats-Unis, les Etats-membres du FMI donc aussi la Suisse, qui participe au fonds par des versements très importants ont dû accorder à la Russie un crédit extraordinaire d'urgence de 5 milliards de dollars.

Or, ce sont essentiellement ces milliards qui ont immédiatement disparu dans les comptes privés à l'étranger de la famille Eltsine et d'autres oligarques.

Le directeur général Camdessus du FMI a déclaré le 19.08.1999 à la presse américaine que des contrôles de l'utilisation des crédits n'étaient techniquement pas possibles. Ce cynisme et cette indolence sont profondément choquants s'agissant de crédits prélevés sur les trésors publics des Etats-membres du FMI.

 

Chronologie / procès-verbaux

DateConseil 
22.12.1999L'intervention est classée, l'auteur ayant quitté le conseil.
 

Conseil prioritaire

Conseil national

 

Descripteurs (en allemand):

Aide

Indexation complémentaire:

Vous êtes ici: Le Parlement suisse > Recherche > Geschaefte