Zum Inhalt
Version imprimable

Curia Vista - Objets parlementaires

10.3105 – Interpellation

Hausse des coûts du système de santé

Déposé par
Date de dépôt
15.03.2010
Déposé au
Conseil national
Etat des délibérations
Liquidé
 

Texte déposé

Afin que le Parlement puisse disposer d'informations complémentaires, notamment statistiques, pour mieux élaborer sa politique de maîtrise des coûts du système de santé de notre pays, le Conseil fédéral est prié de répondre aux questions suivantes:

a. Sur un plan général, quelle est l'évolution, durant la dernière décennie, des rôles respectifs de l'accroissement des volumes de consommation et de la hausse des prix des prestations unitaires (actes médicaux, prix des journées d'hospitalisation, médicaments, etc.) dans l'augmentation globale des coûts du système de santé de notre pays?

b. Est-il possible de déterminer la part imputable aux nouvelles technologies médicales dans la hausse globale des coûts du système de santé et si oui, à quelle hauteur se situe-t-elle?

c. Est-il possible de connaître la part due au vieillissement de la population dans l'augmentation des coûts du système de santé et si oui, quel niveau atteint-elle?

Développement

En Suisse, le coût total du système de santé a plus que doublé en moins de vingt ans, passant de 27,111 milliards de francs en 1990 à 55,214 milliards en 2007. Presque chaque année, l'augmentation des coûts du système de santé dépasse celle du taux de croissance économique. Il en résulte logiquement que la contribution du système de santé au PIB ne cesse de croître. Elle a doublé entre 1970 et 2007, passant de 5,4 pour cent à 10,8 pour cent du PIB. A des degrés divers, cette évolution se manifeste dans toute l'Europe. Au-delà de sa dimension financière, l'accroissement continuel des coûts du système de santé est devenu un phénomène de société autant qu'un problème politique majeur. Pour endiguer cette hausse délétère, les pouvoirs politiques ainsi que les représentants des assureurs-maladie, des hôpitaux, des médecins et des patients évoquent des solutions telles que la suppression de l'obligation de contracter, la caisse unique, le monisme, l'extension des réseaux HMO ou du "managed care" et bien d'autres encore. Ces idées sont louables, mais outre qu'elles sont parfois contradictoires, elles ne déploient pas véritablement les effets escomptés. Il semble évident que les acteurs du système de santé seraient mieux à même d'affiner leurs propositions ou d'en changer s'ils savaient de manière plus précise quelle part de la hausse des coûts est imputable à une consommation accrue et quelle autre part est due à une augmentation des prix unitaires.

Réponse du Conseil fédéral du 12.05.2010

a. Selon la statistique de synthèse "Coûts et financement de la santé", publiée en 2009 par l'Office fédéral de la statistique, les coûts de la santé ont passé de 39,8 milliards de francs en 1998 à 55,2 milliards de francs en 2007, soit une augmentation de 38,7 pour cent. Cette augmentation est due pour 4,2 points à l'évolution des prix et pour 34,5 points à l'accroissement du volume des prestations. L'accroissement du volume des prestations comprend la croissance quantitative aussi bien que qualitative des prestations. Une étude consacrée au prix et au marché des médicaments en Suisse, publiée en 2007 par le Surveillant des prix, a montré que la forte augmentation des coûts des médicaments est due en premier lieu au remplacement des médicaments anciens et bon marché par des médicaments nouveaux et chers. Les statistiques disponibles ne permettent pas de savoir si les nouveaux médicaments et les nouvelles méthodes médicales produisent en soi de meilleurs résultats. Il n'est pas possible de fournir des indications sur d'autres catégories de coûts, comme les forfaits journaliers.

b. Les nouvelles technologies médicales constituent un ensemble d'éléments très hétérogènes: nouveaux médicaments, tests diagnostiques, appareils médicaux, matériaux de substitution, etc. Prendre en considération le progrès technique dans son ensemble et dans sa complexité est un véritable défi dans le domaine de l'économie de la santé. Même s'il a déjà fait l'objet de plusieurs études scientifiques, son effet reste difficile à quantifier. Une étude récente sur les "Déterminants et évolution des coûts du système de santé en Suisse" (Office fédéral de la statistique, 2007) note que le progrès technique exerce un effet à la fois sur l'offre et sur la demande, d'une part, et sur les volumes et les prix des prestations d'autre part, et qu'il est difficile de distinguer leurs rôles respectifs.

c. Le vieillissement démographique comprend, en plus de l'allongement de l'espérance de vie des individus, plusieurs composantes importantes: hausse de l'âge moyen de la population, évolution du nombre de personnes par classe d'âge, mais aussi amélioration de l'état de santé des personnes d'un âge donné. Une étude a été consacrée aux effets du changement démographique sur les coûts de la santé ("Coûts du système de santé et démographie", Office fédéral de la statistique, 2005). Dans cette étude, les coûts de l'année 1985, extrapolés sur la base de la structure démographique de l'année 2002, sont comparés avec les coûts totaux effectifs de l'année 2002. L'étude conclut que l'augmentation générale des coûts de 1985 à 2002 est due pour 23 pour cent à la croissance générale de la population et pour environ 16 pour cent au vieillissement démographique. Enfin, une part importante des coûts de la santé est imputable aux soins prodigués pendant la dernière année de vie des individus, quel que soit l'âge de ces derniers (Zweifel et al. 1999, Werblow et al. 2005, Breyer et Felder 2005). Les coûts moyens sont environ dix fois plus élevés pour une personne en dernière année de vie que pour une personne du même âge qui n'est pas en dernière année de vie. Il n'y a donc pas de relation proportionnelle entre l'allongement de la durée de la vie et l'augmentation des coûts de la santé.

 
 

Chronologie / procès-verbaux

DateConseil 
18.06.2010 CN La discussion est reportée.
19.09.2011 CN Liquidée.
 
 
Vous êtes ici: Le Parlement suisse > Recherche > Geschaefte