La salle des pas perdus est un lieu qui permet aux députés de se rencontrer et de s’entretenir lors des sessions parlementaires, de répondre à des interviews et de recevoir des lobbyistes. Elle sert également de salon de réception officiel du gouvernement: c’est là que les membres du Conseil fédéral accueillent les chefs d’État en visite officielle ou que se déroule la cérémonie de présentation des vœux de Nouvel An du président de la Confédération. À partir de janvier 2019, les Services du Parlement inviteront régulièrement la population à des événements publics organisés dans cette salle, lors desquels des questions liées au Parlement et à la politique seront abordées et approfondies. Trois manifestations sont prévues pour lancer ce nouveau format de rencontre. Elles se référeront au troisième numéro de la revue «traverse» de 2018, paru en décembre, qui se penche sur l’évolution du régime parlementaire suisse depuis le 19e siècle et contient huit articles, dont trois seront examinés en détail lors des manifestations organisées dans la salle des pas perdus.

 

Les femmes et le Parlement


1971: l’entrée dans un monde d’hommes et l’adaptation aux codes de la politique fédérale
L’article de Fabienne Amlinger, intitulé «En marge de la vie politique. Les premières politiciennes fédérales après l’obtention, par les femmes, du droit de vote et d’éligibilité au niveau fédéral en 1971», traite de l’arrivée des femmes au Parlement suisse et met ainsi en lumière un lieu dont les femmes ont longtemps été exclues et où régnaient des normes, des règles, des pratiques et des rapports de force dominés par les hommes. L’auteur postule que les députées ont été exposées à une forte pression pour s’adapter aux règles du jeu de la politique fédérale, du fait de leur statut de novices.

Programme

19h00 – 19h15

  • Accueil par les Services du Parlement
  • Brève présentation des résultats par Fabienne Amlinger

19h15 – 20h30 
Débat et questions, avec la participation de

  • Marina Carobbio, présidente du Conseil national
  • Fabrizio Gilardi, professeur d’analyse politique à l’Université de Zurich
  • Judith Stamm, conseillère nationale PDC de 1986 à 1999

Le débat en langue allemande sera animé par Christine Hubacher, journaliste à Radio SRF

L’événement est ouvert au public et l’entrée est gratuite. Étant donné le nombre de places limité, nous vous prions de bien vouloir effectuer votre réservation suffisamment tôt, par courriel ou par téléphone: pr@parl.admin.ch / 058 322 99 00.