Press release

Christine Egerszegi-Obrist à New York pour la troisième réunion annuelle des présidentes de parlement

Participant à la troisième réunion annuelle des présidentes de parlement, Christine Egerszegi-Obrist, présidente du Conseil national, a pris la parole à New York le 2 mars 2007. Elle a exposé l'action entreprise par la Suisse pour améliorer les possibilités de développement des petites filles et des jeunes femmes ainsi que leur protection. La présidente du Conseil national s'est en outre entretenue avec différents représentants d'organisations des Nations Unies, ainsi qu'avec la nouvelle vice-secrétaire générale de l'ONU, Asha-Rose Migiro.

L'Union interparlementaire (UIP) a organisé le 2 mars 2007, au siège de l'ONU à New York, la troisième réunion annuelle des présidentes de parlement. Cette rencontre faisait partie de la 51e session de la Commission de la condition de la femme, qui s'est tenue du 26 février au 9 mars 2007. Outre les présidentes de parlement de quatorze États, la réunion a rassemblé de nombreuses autres parlementaires et expertes en provenance de diverses organisations des Nations Unies. Elle a abordé principalement la question de savoir ce que les femmes occupant des postes à responsabilités pouvaient faire pour améliorer la situation des petites filles et des jeunes femmes.

Christine Egerszegi-Obrist, présidente du Conseil national, s'est exprimée dans le cadre de la séance intitulée « Créer un parlement plus réactif aux besoins des enfants, en particulier des petites filles ». Elle a présenté ce que la Suisse - notamment par l'intermédiaire du Conseil national - accomplissait, sur le plan législatif et au moyen de projets concrets, afin d'améliorer les possibilités de développement des petites filles et de mieux les protéger contre les abus.

Lors de son séjour à New York, la présidente du Conseil national s'est entretenue notamment avec la vice-secrétaire générale des Nations Unies, Asha-Rose Migiro, évoquant à cette occasion la question d'un rôle plus actif des parlements nationaux dans le processus décisionnel des Nations Unies. Madame Egerszegi-Obrist a invité Madame Migiro à rendre visite à l'Assemblée fédérale à Berne, afin d'assurer la poursuite du dialogue entre les responsables de l'ONU et les parlementaires suisses.

Par ailleurs, la présidente du Conseil national a pris part à une réunion parlementaire organisée par l'UIP et la Division de la promotion de la femme de l'ONU, sur le thème « Le rôle des parlements dans la lutte contre la discrimination et la violence envers les fillettes». Les conseillères nationales Doris Stump, représentante de la délégation de l'Assemblée fédérale auprès de l'UIP, et Ruth-Gaby Vermot-Mangold, représentante de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, ont également assisté à cette conférence.

Berne, le 05.03.2007    Services du Parlement

142;#Aussenbez
Renseignements :

- Mme Christine Egerszegi-Obrist, présidente du Conseil national, tél. 031 322 99 01 - M. Daniel Zehnder, Services du Parlement, secrétaire de la Délégation auprès de l'UIP, tél. 079 593 31 02

Expression Console: