Press release

Expo 2015 à Milan, une occasion unique pour la Suisse

Expo universelle 2015 à Milan
Les membres de la Commission de la science, de l’éducation et de la culture du Conseil national ont approuvé la participation de la Suisse à l’exposition universelle 2015 à Milan ainsi qu’un crédit d’engagement de 23,1 millions de francs. La présence de la Suisse à cette exposition devrait permettre de renforcer les liens politiques, économiques, sociaux et culturels que notre pays entretient avec l’Italie.

« Nutrire il pianeta. Energia per la vita » - « Nourrir la planète, énergie pour la vie » : tel est le thème de l’exposition universelle 2015, qui se tiendra du 1er mai au 31 octobre 2015 à Milan. La société Netwerch GmbH de Brugg, gagnante du concours d’idées pour la conception du pavillon suisse, a présenté son projet « Confooderatio Helvetica » à la Commission de la science, de l’éducation et de la culture du Conseil national (CSEC-N). Un représentant du jury a informé la commission sur la procédure de sélection et lui a exposé les raisons du choix du jury. La commission a en outre reçu un aperçu du projet des cantons du Tessin, des Grisons, du Valais et d’Uri (les cantons du Gothard), qui auront le statut de « partenaire Platinum » du pavillon suisse à l’exposition et qui prendront en charge l’aménagement et l’animation d’un espace de 150 m² dans l’enceinte du pavillon.

Le projet « Exposition universelle 2015 de Milan » (12.055 n) a convaincu les membres de la CSEC-N, qui sont entrés en matière à l’unanimité sur le projet. Ils estiment, d’une part, que le thème de l’exposition représente un défi : le projet devra présenter le système alimentaire dans sa globalité et faire apparaître tous les aspects du développement durable. D’autre part, ils considèrent cette exposition comme l’occasion unique pour la Suisse non seulement de resserrer les liens existants avec l’Italie, mais également de présenter les projets de recherche et de développement que notre pays mène dans le domaine de l’alimentation ainsi que la diversité des activités du secteur de l’agroalimentaire. Une majorité a également souligné que cette exposition serait l’occasion de promouvoir l’« italianità », qu’une partie de la Suisse et sa voisine du sud ont en commun.

A l’unanimité, la commission propose à son conseil d’approuver le crédit d’engagement de 23,1 millions de francs pour la participation de la Suisse à l’exposition universelle 2015 à Milan. Le Conseil national se penchera sur cet objet à la session d’automne.

La commission a également procédé à l’examen préalable de l’initiative parlementaire « Mettre un terme aux augmentations des taxes d’études » (12.412 n), déposée par le conseiller national Mathias Reynard, qui vise à réviser la loi sur les écoles polytechniques fédérales (EPF) afin de réduire les frais d’inscription à un montant maximal de 650 francs par semestre. Cette initiative a pour objectif de mettre un terme à la hausse des frais d’inscription. La majorité de la CSEC-N a décidé, par 14 voix contre 10 et 1 abstention, de ne pas donner suite à l’initiative. Si la commission était d’avis que les jeunes émanant de familles socialement défavorisées ne devaient pas être exclus de la formation tertiaire en raison de frais d’inscription trop élevés, elle a souligné que l’égalité des chances dans l’accès à la formation – élément essentiel de la politique éducative – ne pouvait pas être atteinte en imposant des directives aux EPF. Selon la majorité de la commission, il est plus important de s’attacher à harmoniser le système d’attribution des bourses d’études, ce qui permettrait de garantir l’accès à la formation tertiaire pour tous. Une minorité a proposé au conseil de donner suite à l’initiative, avançant que le plafonnement des frais d’inscription aux écoles polytechniques fédérales devrait empêcher que les frais d’inscription ne finissent par constituer un « numerus clausus financier ».

Considérant la pénurie actuelle et annoncée de spécialistes en mathématique, informatique et sciences naturelles et techniques (disciplines MINT) en Suisse, la commission a pris acte des efforts et des actions réalisés par la Confédération et l’Académie suisse des sciences techniques (ASST) afin de promouvoir ces filières de formation. La CSEC-N a débattu des mesures qui s’imposent (offres pour les enseignants, sensibilisation des jeunes aux matières en question, coordination entre les institutions de formation, engagement de la Confédération). L’évolution démographique jouera aussi un rôle dans la promotion des différents domaines de formation en général et des disciplines MINT en particulier. Par le biais d’un postulat, la CSEC-N a chargé le Conseil fédéral de lui présenter une étude envisageant les différents scénarios d’évolution démographique pour les deux prochaines décennies et leurs conséquences sur les divers secteurs de la formation.

Par ailleurs, la commission a déposé trois autres postulats, qui chargent le Conseil fédéral de faire rapport sur les sujets suivants :

  1. promotion de la recherche de méthodes de substitution à l’expérimentation animale et renforcement de leur utilisation dans le domaine de la recherche, application contraignante de ces méthodes par les institutions et les chercheurs qui bénéficient de subventions publiques ;
  2. prestations actuelles en matière d’encouragement de la culture architecturale contemporaine (l’objectif étant que le gouvernement et le Parlement disposent d’une base suffisante pour prévoir des mesures d’encouragement idoines dans le cadre du message concernant l’encouragement de la culture pour la période 2016-2019) ;
  3. distinction officielle des Suisses qui excellent dans leur domaine au niveau mondial.

La commission s’est réunie les 16 et 17 août 2012 à Berne, sous la présidence du conseiller national Christian Wasserfallen (RL/BE) et pour partie en présence du conseiller fédéral Didier Burkhalter.

Berne, le 17 août 2012  Services du Parlement

65;#WBK-N

Christian Wasserfallen, président de la commission, tél. 078 648 39 71
Eliane Baumann-Schmidt, secrétaire de la commission, tél. 031 322 99 38


Expression Console: