Les prochaines élections du Conseil des Etats auront lieu le 20 octobre 2019, en même temps que les élections du Conseil national.

Représentant les cantons, le Conseil des Etats compte 46 sièges: 20 cantons envoient deux députés au Parlement, alors que six autres (AI, AR, BL, BS, NW et OW), qui sont les anciens demi-cantons, n’en envoient qu’un.


L’élection du Conseil des Etats est régie par le droit cantonal. Pour 45 des 46 membres du Conseil des Etats, l’élection a lieu en même temps que celle du Conseil national, à bulletin secret. Dans le canton d’Appenzell Rhodes-Intérieures, la Landsgemeinde, qui est l’assemblée de tous les citoyens disposant du droit de vote, élit son représentant au Conseil des Etats au mois d’avril qui précède l’élection du Conseil national. Les cantons du Jura et de Neuchâtel élisent leurs députés au Conseil des États selon le système proportionnel, tandis que les autres cantons appliquent le système majoritaire.

Dans tous les cantons, seuls les citoyens suisses majeurs sont éligibles. La constitution du canton de Glaris prévoit une limite d’âge: les représentants glaronnais au Conseil des Etats cessent d’exercer leurs fonctions à la fin du mois de juin qui suit le jour où ils atteignent l’âge de 65 ans. Le canton du Jura, quant à lui, impose une limitation du nombre de mandats consécutifs: ses représentants à la Chambre haute ne sont rééligibles que deux fois de suite.
Actuellement, les députés au Conseil des Etats sont élus dans tous les cantons pour une durée de quatre ans.

Départs

Conseillers aux Etats qui ne seront pas candidats à leur propre succession lors des élections du 20 octobre 2019

(La liste suivante se fonde sur des informations parues dans les médias et n’est donc pas officielle.)

 

Nom, PrénomCanton​Entrée
Graber, Konrad​LU​2007
Nom, PrénomCanton​Entrée
Abate, Fabio​TI​SR: 2011
NR: 2000
Comte, Raphaël​NE​2010
Müller, Philipp​AG​2015
Nom, PrénomCanton​Entrée
Eberle, Roland​TG​2011